mardi 27 décembre 2011

Cat Power on the moon

Chan Marshall, alias Cat Power

J'ai décidé comme ça, un soir d'automne (vers la fin, c'était la semaine dernière), d'emmerder mes lecteurs favoris, adorés et chéris, avec de la musique à mon goût à moi. On aime, on n'aime pas.

Les plus fins observateurs d'entre vous ont remarqué, du coin de leur regard d'aigle, que j'avais mis sur le côté, à gauche, une boîte à musique que chacun est libre de mettre en branle ou non. C'est le juke-box du rafiot.

Chaque mardi, si je n'oublie pas (je suis un peu tête en l'air, et l'amour me trouble l'esprit), je programmerai une nouvelle playlist et un billet y sera associé, à condition que dans l'intervalle je produise aussi un billet avec dedans du texte, du beau, du long, comme je sais que vous aimez. Je suis écrivain, n'est-ce pas ? et non un très vulgaire programmateur, DJ ou je ne sais quoi dans ce genre néfaste. Bon !

Seconde playlist, mais premier billet associé à ladite playlist. Mon artiste de la semaine sera donc Cat Power, Chan Marshall de son vrai nom. Contrairement à Anna Calvi, je connais depuis longtemps Cat Power (pas en vrai, hein). Et je ne me lasse pas de certains de ses disques, comme ce Moon Pix de 1998, album dont j'ai extrait pas moins de huit titres pour vous emmerder au moins de ce mardi au suivant (ma générosité ne vous épargnera pas). Le titre proposé en vidéo est extrait lui aussi de cet album, mais c'est une version réenregistrée et réarrangée parue dix ans plus tard dans un album appelé Jukebox.

Voici donc Metal heart, présenté en direct sur CBS dans le célèbre Late show de David Letterman, à la date du 1er avril 2008 pour être précis. Un regret : que ce morceau ne dure pas plus longtemps.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire